#3 Découverte de la DeFi - La Finance Décentralisée - Tout comprendre sur le Web3 - Partie I

Après un premier article sur les NFT, puis un second sur le metaverse, nous poursuivons cette série Web3 avec un premier article sur la DeFi. Cette thématique demandera plusieurs publications, afin de proposer une lecture plus agréable et construite, tant ce sujet est vaste.


Qu’est-ce que la Finance Décentralisée (DeFi) ?


La finance décentralisée est un écosystème d’applications financières (dApps) construit sur les différentes blockchains.


On parle de finance décentralisée, car les services financiers utilisés sont open source, transparent, mis à la disposition de tous et surtout, ils fonctionnent sans autorité centrale. Contrairement à une banque où l’autorité est centrale, la DeFi permet à leurs utilisateurs de conserver le contrôle de leurs actifs et d'effectuer des transactions peer-to-peer (P2P).


De ce fait, la finance décentralisée n’englobe pas tout l’écosystème des cryptomonnaies. En effet, la plupart des plateformes d’échanges sont des entreprises classiques. Ces plateformes comprennent notamment les exchanges suivant :

  • Binance

  • FTX

  • Kucoin

  • Crypto.com

  • Coinbase

Toutes ces plateformes proposent des services financiers, mais de manière centralisés à l’instar d’une banque traditionnelle.


La Finance Centralisée (CeFi)


La finance traditionnelle ou centralisée repose sur des institutions telles que des banques ou des sociétés qui servent d’intermédiaires et qui détiennent votre argent. Ce système financier regorge de tiers qui facilitent les mouvements d’argent et où chacun facture des frais pour l’utilisation de ses services. Pour illustrer ce propos prenons un exemple :

Lorsque vous faites un achat via une carte de crédit, des frais sont facturés par le commerçant à une banque acquéreuse, qui transmet les détails de la carte au réseau de cartes de crédit.


L’entreprise de carte de crédit demande ainsi un paiement à votre banque. Votre banque approuve le débit et renvoie l'approbation de paiement par l'intermédiaire de la banque acquéreuse, au commerçant.


Chaque entité de la chaîne reçoit un paiement pour ses services, car les commerçants* doivent payer pour votre capacité à utiliser les cartes de crédit et de débit.


La Finance Décentralisée rendue possible par la Blockchain


Grâce à la technologie blockchain, la DeFi supprime les tiers dans les transactions financières. Elle permet aux particuliers, commerçants et entreprises d’effectuer des transactions financières partout et en tout temps, du moment qu’ils disposent d’une connexion internet. De plus, l’utilisation de la blockchain amène une transparence dans son ensemble, car toutes les transactions sont inscrites dessus. Chaque utilisateur peut donc regarder le registre des transactions pour comprendre le fonctionnement de l’application. La blockchain permet aussi de supprimer le paramètre de confiance, car contrairement à la finance traditionnelle, l’usage des dApps n’enlève en rien le fait que l’utilisateur est le seul à posséder le contrôle de ces actifs.


Par ailleurs, la DeFi donne une facilité d’accès aux systèmes financiers à des personnes qui autrement n’en auraient aucun. La CeFi repose sur la réalisation de bénéfices au travers des intermédiaires financiers. De ce fait, leurs services sont généralement absents des lieux où résident des communautés à faibles revenus. Or, de par des coûts considérablement réduits, la DeFi permet à des individus à faible revenu de bénéficier de ces services financiers sans aucune restriction.

Les défis auxquels la DeFi est confrontée


Une mauvaise expérience utilisateur

Actuellement, la finance décentralisée demande un effort supplémentaire de la part des utilisateurs, car l’emploi des dApps demandent une connaissance plus approfondie de la DeFi pour leur utilisation.


Un écosystème encombré

La DeFi regorge d’applications diverses et variées. La tâche la plus ardue est donc de trouver les meilleures options possibles et les applications les plus adéquates pour des cas d’utilisations spécifiques. Chaque application à son utilité propre, il est donc nécessaire d’exploiter différentes applications en fonction de ses besoins personnelles.


La responsabilité personnelle

Avoir l’absolus contrôle sur c’est bien est le principal bénéfice de la DeFi. Néanmoins, cet aspect amène également un risque plus élevé pour les utilisateurs. Les applications de DeFi transfèrent la responsabilité des intermédiaires financiers à l’utilisateur. De ce fait, lorsqu’une erreur est commise lors d’un transfert, celle-ci est en général irrémédiable. Les fonds peuvent être perdu et l’utilisateur est tenu pour seul responsable.


Un vaste univers de possibilités


La finance décentralisée a pour but d’offrir un système financier plus ouvert et transparent, mais elle en est encore à ses débuts. Son utilisation n’est pour le moment pas réglementée, c’est pourquoi elle est sujette à de nombreux problèmes comme le piratage et l’escroquerie. Néanmoins, si elle parvient à se développer, la DeFi remettra le contrôle des finances aux mains de ses utilisateurs (souveraineté financière). La question à présent est de savoir si un tel système financier sera plus efficace qu’un système traditionnel et s’il sera adopté par le grand public.


De nombreuses entreprises travaillent dès à présent sur des protocoles DeFi, proposant des interfaces ludiques, afin de rendre la DeFi plus accessible et proposer une expérience utilisateur proche de celles des neo-banques.



Cette série d'articles est produite en collaboration avec Metalyde, studio spécialisé dans l'intégration des marques dans le Web3 - Lancement de NFTs, construction de meta-galeries et création d'infrastructures dans le metaverse.



Qui sommes- nous?


Ayera Capital est un club d’investissement multi-asset et multi-strategy.

Notre volonté est de démystifier le jargon financier et les instruments de placement bénéficiant d’un rendement attractif et d’un risque mesuré.


En savoir plus sur l'auteure de l'article : Rossella Tuveri.


Découvrez notre club d'investissement en version visiteur ou en tant que membre dès maintenant.

Avant tout investissement, veuillez vous renseigner sur les risques. Ayera capital club ne peut être tenu responsable, veuillez lire nos mentions légales.

57 vues0 commentaire