Introduction aux SPAC : Special Purpose Acquisition Company

Dernière mise à jour : 4 févr.

Qu’est-ce qu’une SPAC ?


Le terme SPAC (special purpose acquisition company) désigne des véhicules d’investissements spécifiquement dédiés à une acquisition. Une SPAC, appelée aussi « Société de chèque en blanc » est créée dans le seul but de lever des capitaux par le biais d’une introduction en bourse (IPO) avec comme objectif final d’acquérir ou fusionner une ou plusieurs sociétés existantes. C’est donc une entreprise sans activité commerciale dont le but est de lever des fonds en entrant sur une place boursière, généralement à un prix de 10$ ou aux alentours de 10$ par action. C’est pour cette raison que cette société est qualifiée de « coquille vide ». Cette « coquille vide » n’a ni activité, ni actifs, elle n’existe que sur papier et ne possède donc pas de bureaux et ne compte aucun effectif.


Historique


Apparus dans les années 1980, 1990 aux Etats-Unis, les SPAC ont connu un regain d’intérêt au début des années 2000. En effet, entre 2003 et 2006, le nombre de SPAC a bondi de 1 à 38, et les capitaux levés sont passés de 21 millions de dollars à 3,1 milliards de dollars. On a constaté à nouveau une explosion des SPAC en 2020, sans doute suite à l'exceptionnelle volatilité des marchés. Plus de 240 SPAC ont effectué des levées de fonds en 2020, la plupart sur la bourse de Wall Street pour un montant levé de 81 milliards de dollars ( Il n’y a eu que 59 SPAC en 2019 pour une valeur de 13 milliards) ce qui montre bien l’engouement récent pour ce type d’investissement. Ce dernier est arrivé en France seulement en 2016 : la première SPAC français, Mediawan a été créée par Xavier Niel, Mathieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton, nous y reviendrons un peu plus tard. Plus de 300 SPAC ont été créées au cours des cinq premiers mois de 2021.

Photo de présentation Ayera Capital, article introduction aux SPAC (Special Purpose Acquisition Company), les risques et intérêts d’une SPAC. Historique des SPAC dans le monde. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Source : https://www.amf-france.org/fr


Comment fonctionne une SPAC ?


Concrètement, une SPAC est une structure cotée en Bourse dont le but est de faire une acquisition. Au moment de sa cotation, elle n’est donc qu’une « coquille vide » et contrairement à une introduction en bourse classique les fonds recueillis auprès du public ne sont pas attribués à un projet précis (financement de matériel, remboursement de dettes...). Dans une SPAC, les fonds récoltés sont conservés sous forme de cash en vue de financer ultérieurement l’acquisition en question. L’argent ne peut servir que pour réaliser une acquisition ou pour être restitué aux investisseurs en cas d’échec de la SPAC. Une SPAC dispose d’un délai de 2 ans pour conclure un accord et acquérir une entreprise non cotée avec les fonds des investisseurs. Dans le cas contraire, elle doit leur restituer les fonds. Après une acquisition ou fusion, une SPAC est généralement cotée sur une bourse majeure et change généralement de nom. Elle est rebaptisée et prend le nom de la société acquise et perçoit ainsi les fonds levés. En investissant dans une SPAC, les actionnaires ne savent pas exactement où vont aller les fonds levés par la société. Tout ce qu’ils savent, c’est que la société va investir dans un certain type d’entreprises ou de secteurs (médias, transports, énergie, santé...). La SPAC doit afficher clairement le secteur d'activité ciblé par les acquisitions. Les investisseurs sont généralement attirés par la réputation des fondateurs de la société SPAC. Par exemple en France, la SPAC 2MX Organic fondée par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari cible la production et distribution de biens de consommation durable. Xavier Niel et Matthieu Pigasse étaient déjà à l’origine de Mediawan : la première SPAC Française lancée 2016 afin d’acquérir des entreprises dans le secteur des médias. Ces SPAC jouissent de la notoriété de leurs créateurs très connus et respectés dans leur domaine, ce qui permet de faciliter la promotion des SPAC et d’attirer les investisseurs.


Performances


Actuellement il existe des SPAC qui continuent à générer des performances très solides. Par exemple la société de Paris et de Fantasy Sports DraftKings (qui a fusionné avec Diamond Eagle Acquisition SPAC en avril 2020) est l’une des plus prospères. Le cours de son action est monté jusqu’à 70 dollars, ce qui représente un rendement très intéressant sur un investissement de 10 $ par action au départ. D’autres SPAC ont généré des rendements positifs de plusieurs centaines de pour cent pour les investisseurs comme par exemple celle de Richard Branson qui avait eu recours à une SPAC pour introduire sa filiale Virgin Galactic en bourse en 2019, société dont on a entendu parlé récemment suite à son vol réussi dans l’espace le 12 juillet dernier. Voici ci-dessous un zoom sur 30 SPAC à différents stades de leur développement : en recherche d’une acquisition, acquisition trouvée et acquisition réalisée. Vous pourrez retrouver notamment une liste de SPAC ayant réussi leur acquisition et présentant une solide évolution :

Photo de présentation Ayera Capital, article introduction aux SPAC (Special Purpose Acquisition Company), les risques et intérêts d’une SPAC. Zoom sur les 30 plus grosses SPAC. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

10 SPAC qui sont devenues des proies :

Photo de présentation Ayera Capital, article introduction aux SPAC (Special Purpose Acquisition Company), les risques et intérêts d’une SPAC. Les 10 SPAC les plus en proies. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Source : https://www.lecho.be/les-marches/actu/general/les-cinq-pieges-a-eviter-si-vous-investissez-dans-une-societe-de-cheques-en-blanc/10296978.html


Il faut tout de même noter que la plupart ne s’en sortent pas aussi bien. Selon plusieurs études et analyses, il a été observé que pour une grande majorité de SPAC, le prix des actions chutait après une fusion. Dans les trois mois suivants, les auteurs ont constaté en effet que les SPAC affichaient une perte moyenne de -15%, à l’exception des SPAC « de grande qualité » c’est-à-dire des SPAC créées par des personnes réputées dans leur domaine comme la SPAC 2MX Organic évoquée précédemment. De plus, après une année record en 2020, près de 300 introductions en Bourse (IPO) pour 100 milliards de dollars, soit plus que le montant total de l'an dernier, on observe une baisse d’engouement pour les SPAC.

Photo de présentation Ayera Capital, article introduction aux SPAC (Special Purpose Acquisition Company), les risques et intérêts d’une SPAC. La rentabilité des SPAC. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Avantages d’une SPAC


Les SPAC présentent plusieurs avantages pour les entreprises et les investisseurs :

  • Cela permet aux entreprises non cotées d'entrer en Bourse sans avoir à passer par le fastidieux processus d'introduction (IPO).

  • L’autre grand avantage des SPAC concerne leur capacité à agir vite. En effet, comme elles disposent d’une importante réserve de cash une fois introduites en bourse, les SPAC peuvent saisir rapidement des opportunités, beaucoup plus vite en tout cas que s’il fallait réaliser une levée de fonds après avoir identifié la cible.

  • De plus, une SPAC permet au public de réaliser des opérations de private equity (non coté) en passant par la Bourse. Les investisseurs bénéficient ainsi de toutes les garanties offertes par les sociétés cotées (notamment en termes de réglementation et d’information) et peuvent par la suite échanger facilement des titres.

  • Les SPAC utilisent l’expérience et les connaissances des sponsors comme argument de vente pour les entreprises potentielles. Par exemple, une société de véhicules électriques peut trouver l’offre d’une SPAC plus attrayante si le sponsor comprend des opérateurs de véhicules électriques. Et plus encore si le sponsor prévoit de siéger au CA et de travailler avec l’équipe de direction sur la stratégie post-IPO.


Inconvénients d’une SPAC

  • Lors de la création d’une SPAC, aucune information concrète n’est donnée quant aux cibles potentielles à reprendre. Les investisseurs ne savent donc pas dans quel type d’entreprise ils vont investir, si ce n’est le secteur. Ce manque de transparence et d’information est le principal inconvénient d’un investissement dans des SPAC. Les investisseurs doivent s’en remettre aux fondateurs de la SPAC, ce qui se traduit par un risque plus élevé pour eux. Dans de nombreux cas, ces sociétés n’ont même aucun objectif de reprise précis lorsqu’elles sont créées. Vous l’aurez compris, il faut avoir confiance quand vous investissez dans une SPAC car il est impossible de prévoir avec exactitude quelle société sera introduite en bourse via votre SPAC.

  • La promotion des SPAC s’effectue sur la base de la notoriété des gérants, leur réputation est donc importante dans la promotion de la SPAC.

  • Rentabilité : dans certaines études réalisées sur 313 SPAC observées entre janvier 2015 et septembre 2020 aux États-Unis, 93 ont acheté une entreprise et généré en moyenne une perte de 10 % pour leurs actionnaires. Parmi celles-ci, seulement 29 ont obtenu des rendements positifs ce qui montre bien que ce type d’investissement est très risqué et ne garantit pas un niveau rentabilité.


Quelques conseils si vous souhaitez investir dans une SPAC :

  • Il est conseillé d’investir sur plusieurs SPAC et non sur une seule afin de démultiplier les risques d’investissements.

  • De plus, il est préférable de réaliser un investissement dans une SPAC quand il est à son stade précoce ou à un prix qui est généralement aux alentours de 10 dollars par action.

  • Ensuite, optez pour les SPAC dont la taille du portefeuille est de 100 millions de dollars au moins. Cela attire les candidats à l’acquisition et réduit les coûts.

  • Actuellement, il existe un grand nombre de SPAC disponibles, le site SPAC Track les a regroupé et est conçu pour aider les investisseurs à suivre les SPAC, et l’actualité de leur secteur. Vous y trouverez une grande quantité de données sur les SPAC, que vous pourrez filtrer et organiser pour faciliter vos recherches.


Sélections de SPAC Françaises à suivre


2MX Organic : la SPAC pour investir dans les biens de consommation durable :


2mX Organic est un SPAC fondée par Xavier Niel (fondateur de Free), Matthieu Pigasse (pointure du monde des fusions-acquisitions et propriétaire/actionnaire de plusieurs médias papier, dont le Monde) et Moez-Alexandre Zouari (pointure du commerce et de la distribution, notamment actionnaire du groupe Picard Surgelés), visant à réaliser des acquisitions dans la production et la distribution de biens de consommation durables. La société est entrée en bourse en décembre 2020. Il s’agit de la deuxième SPAC française introduite à Paris, la première, Mediawan, ayant été créé en 2016 par Xavier Niel et Matthieu Pigasse. La société vise une première acquisition de l’ordre de 1,5 à 2 milliards d’euros dans les deux années qui viennent. La capitalisation boursière du SPAC s’élève au 12 mars 2021 à 315 millions d’euros. La SPAC a jusqu’en décembre 2022 pour trouver une cible dans l’alimentaire, la santé, l’hygiène ou la beauté. Certaines rumeurs parlent de l’entreprise Grand Frais, mise en vente via son actionnaire principal Prosol.


Freedom Acquisition I Corp d’Henri Pinault : le SPAC pour investir dans les services financiers :


Freedom acquisition I corp est une SPAC cotée à la bourse de New York, à la recherche d’une cible dans les services financiers. La SPAC a commencé à se négocier en bourse fin février en levant près de 350 millions de dollars. Le milliardaire français François Pinault, fondateur du groupe de luxe Kering serait entré dans la SPAC aux côtés de l’ancien président du groupe Credit Suisse Tidjane Thiam. La capitalisation boursière de la SPAC s’élève au 12 mars 2021 à 302 millions de dollars.


Autre projet de Bernard Arnault qui investit aussi dans une SPAC destinée aux services financiers :


Tikehau Capital et la Financière Agache (holding contrôlée par le Groupe Arnault, LVMH) s’associent dans la création d’une SPAC axée sur le secteur des services financiers en Europe. Cette SPAC qui ne porte pas encore de nom sera dirigée par Jean-Pierre Mustier, ancien PDG d’UniCredit et par l’ancien banquier de BofA, Diego De Giorgi. Les cibles d’acquisition seront recherchées dans les secteurs financiers qui subissent une forte transformation : les plateformes de gestion d’actifs, les fintechs ou encore l’assurance.



Qui sommes- nous?


Ayera Capital est un club d’investissement multi-asset et multi-stratégie.


Notre volonté est de démystifier le jargon financier et les instruments de placement bénéficiant d’un rendement attractif et d’un risque mesuré.


Auteur de l'article : Fantin Munck.


Découvrez notre club d'investissement en version visiteur ou en tant que membre dès maintenant.


Avant tout investissement, veuillez vous renseigner sur les risques. Ayera capital club ne peut être tenu responsable, veuillez lire nos mentions légales.

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout