L’investissement durable ou l’épargne verte

Dernière mise à jour : 4 févr.


Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – image intro. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Sommaire :


  • Qu’est ce que l’investissement durable ?

  • Quels sont les critères extra-financiers pris en compte dans un investissement durable ?

  • Pourquoi investir durablement ?

  • Comment investir et à qui s’adresser pour réaliser un investissement durable ?

  • Quelles sont les principales stratégies d’investissements durables ?

  • Les types d’investissements

  • Autres types d’investissements responsables ou durables

  • Sélection de fonds


Qu’est ce que l’investissement durable ?


Au cours des dernières années, l’intérêt pour le développement durable a fortement augmenté. Au regard des évolutions technologiques et socio-économiques de la société, le développement durable est au cœur de nombreux débats et il devrait encore l’être et gagner en importance à l’avenir. Pour cette raison, nous pensons que les investissements durables présentent de belles opportunités pour les investisseurs, qui veulent joindre l’utile (le développement durable) à l’agréable (une performance de rendement positif). Récent, l’investissement durable ou responsable ne dispose pas encore de normes spécifiques partagées sur le plan international. Cependant, il existe plusieurs labels que nous vous présenterons plus tard et qui attestent de la bonne conduite des entreprises et du respect de certains critères. L’investissement durable peut être défini comme l’ensemble des stratégies d’investissement qui intègrent des critères extra-financiers liés à des problématiques Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG). Les gestionnaires de fonds responsables ou durables vont analyser la performance économique des entreprises dans lesquelles ils envisagent d’investir en prenant en compte ces critères extra-financiers (ESG).

L’investissement durable prend donc en compte les impacts sociétaux des entreprises dans lesquelles l’investisseur va placer son argent, en plus de critères plus traditionnels dans le but de soutenir des sociétés plus vertueuses en matière de développement durable, ou ayant démontré une réelle volonté d’accélérer leur durabilité. Cet investissement s’inscrit dans une prise de conscience de plus en plus vive de l’empreinte des activités humaines sur notre planète. Aujourd’hui en France plus de 50% des épargnants se disent prêts a investir dans un placement qui intègre des enjeux de développement durable.


Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Essor de la finance durable. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Quels sont les critères extra-financiers pris en compte dans un investissement durable ?


Un investissement durable prend en considération les 3 critères ESG suivants :


- Environnement : ce critère concerne l’impact que peut avoir une entreprise sur l’environnement. Les entreprises qui respectent les critères ESG tiennent compte de tous les facteurs qui peuvent être nocifs pour l’environnement et prennent les initiatives nécessaires pour les minimiser. Pour qu’une entreprise soit identifiée comme une société durable, éligible à l’investissement durable, elle doit d’abord gérer durablement les ressources nécessaires à son activité, et prévenir la pollution liée à son action. Pour être durable dans le critère environnement les entreprises doivent notamment :


· Adopter un mode de traitement des déchets responsable

· Privilégier le recyclage

· Réduire la consommation énergétique

· Minimiser l’utilisation de produits tels que les détergents

· Réduire les émissions de gaz à effet de serre

· Favoriser les énergies renouvelables

· Prévenir les risques environnementaux (contamination des nappes phréatiques, marées noires…), etc.


- Social : ce critère évalue les dimensions sociales de l’entreprise et plus précisément les conditions dans lesquelles se trouvent les travailleurs ainsi que la qualité du dialogue social au sein de la société. Une société durable se construit autour de l’humain donc l’investissement durable a pour but de promouvoir les entreprises qui répondent au critère suivant :

· Le respect du droit des employés

· La mise en place d’un dialogue social

· Le respect de la mixité

· La formation du personnel

· L’emploi des personnes en situation de handicap

· La prévention des accidents du travail

· Les relations avec les prestataires et sous-traitants

· La proportion du personnel issue des minorités

· Garantie de la santé et de la sécurité de leurs collaborateurs

· Culture de relations positives avec leurs partenaires

· Engagement une politique en faveur des droits de l’Homme


C’est donc tout l’écosystème de l’entreprise qui va être scruté, soit l’entreprise et l’ensemble des sociétés (voire les pays) avec lesquels elle entretient des relations.


- Gouvernance : la gestion de l’entreprise est aussi un critère important pour juger de sa durabilité. Pour juger si l’entreprise respecte ce dernier critère, de nombreux points peuvent être évalués. Par exemple son indépendance, la façon dont elle gère les risques, l’équité de la politique de rémunération de ses dirigeants ou encore ses engagements dans des actions durables. Toutes ces points conduisent à juger notamment de la bonne gouvernance de l’entreprise. Peuvent être évalués notamment :

· La transparence de la rémunération des dirigeants

· La présence d’un comité de vérification des comptes

· Le respect de la parité au niveau du conseil d’administration

· La transparence des actions de lutte contre la corruption

· L’indépendance du conseil d’administration

· Les pratiques de lobbying



Pourquoi investir durablement ?


L’investissement durable est un bon moyen pour réaliser des placements financiers performants, tout en respectant vos valeurs humaines et écologiques. Voici les avantages d’un tel investissement :


1) Possibilité d’anticipation des risques : l’investissement durable est soumis à l’évolution du marché et donc présente les risques au même titre que l’investissement traditionnel. Cependant, ces derniers peuvent être facilement anticipés en évaluant la structure et les objectifs du fonds. Une entreprise qui est engagée dans le durable a moins de risque d’être mise en cause pour de non-conformité on parle alors de compliance. La compliance regroupe l’ensemble des processus destinés à assurer qu’une entreprise, ses dirigeants et ses salariés respectent les normes juridiques et éthiques qui leur sont applicables, le respect des normes environnementales par exemple. Le compliance officer veille ainsi à préserver son entreprise des risques financiers, juridiques et réputationnels qu’encourt l’organisation lorsqu’elle ne respecte pas les lois, la règlementation, des conventions, ou tout simplement une certaine éthique ou déontologie. En effet, lorsqu’une entreprise est mise en cause, les conséquences sont souvent financières ce qui est n’est pas idéale pour les investisseur car il y a une perte de performance. Cependant les entreprises engagés dans le responsable, durable ou dans certains labels sont moins risquées que les autres car elles sont engagées a respecter certaines normes et lois, ce qui les mets a l’abris d’un potentiel risque de non-conformité car elles sont régulièrement évaluées et scrutées.


2) Accessibilité : un fond d’investissement durable ou fond ISR (investissement socialement responsable) peut être acquis via un plan d’épargne, un compte titre ordinaire ou encore une assurance vie.


3) Transparence : par rapport aux produits d’investissement traditionnels, les fonds d’un investissement durable sont basés sur les critères financiers et extra financiers d’une entreprise et de manière la plus transparente possible. L’entreprise qui a besoin de fonds doit ainsi énoncer clairement ses objectifs et sa stratégie pour ne pas fausser les plans des investisseurs.


4) Possibilité d’investir sur le long terme : l’utilité d’un investissement durable est toujours immédiate et engendre ainsi de la performance à moyen ou à long terme. Il suffit de bien choisir les entreprises qui répondent aux enjeux majeurs de demain comme les alternatives au diesel, l’émission de CO2, etc.


5) Donner du sens à son investissement : un investisseur qui choisit ce type de placement peut connaître la valeur et la portée réelle de son investissement du fait de son impact sociétal ou environnemental. Ce type d’investissement correspond aux valeurs que veux défendre un investisseur, il a donc du sens pour l’investisseur.


6) Marché en croissance


Comment investir et a qui s’adresser pour réaliser un investissement durable ?


Pour faire un placement responsable ou durable et donner du sens à votre épargne, il faut respecter quelques grandes étapes. Tout d’abord faire le point sur vos besoins et vos objectifs. Avant de choisir un placement responsable, renseignez-vous sur les offres proposées par vos intermédiaires financiers habituels : banque, assureur, société de gestion, conseiller en investissement financier afin de les comparer entre eux. Par exemple votre conseiller pourra vous proposer différents investissements prenant en compte vos préférences ESG, en fonction de votre profil, vos projets, votre horizon de placement et votre tolérance au risque. Si vous passez par un courtier en ligne vous ne bénéficierez pas du conseil d’un professionnel. Il faudra donc lire encore plus attentivement les documentations disponibles sur chaque type d’investissement car chaque intermédiaire sélectionne des fonds auprès d’une ou plusieurs sociétés de gestion mais avec des critères pouvant varier de l’un à l’autre. Certains privilégient l’aspect environnemental, d’autres le social donc ça sera à vous de choisir l’activité que vous souhaitez financer afin d’être en adéquation avec vos valeurs. Il faut aussi vérifier que les stratégies utilisées par ces fonds sont en accord avec vos attentes ainsi que le poids des critères extra-financiers par rapport aux critères financiers dans la sélection des actifs qui composent le fonds. Ensuite, un point important à étudier : les fonds ont-ils obtenu un label, gage de bonne conduite. Il s’agit là de comprendre qui a attribué ce label et quels sont ses objectifs. Enfin pour terminer, ces fonds peuvent être placés dans différents supports : compte-titres, PEA, assurance-vie et même dans des dispositifs d’épargne salariale (PEE, PERCO, PER collectif) ou d’épargne retraite (PER). A vous d’étudier et de choisir le support le plus intéressant pour vous. Contrairement aux idées reçues, l’investissement responsable n’est pas forcément moins rentable qu’un investissement « classique ».


Quels sont les principales stratégies d’investissement durable ?


Les fonds d’investissement utilisent différentes stratégies ou approches afin de mettre en place la prise en compte des critères ESG dans lors activité. Ces stratégies ne s’excluent pas mutuellement et peuvent souvent être combinées. On trouve notamment :


- L’approche positive « best in class » : il s’agit de sélectionner les meilleures entreprises d’un point de vue extra-financier pour chaque secteur d’activité. Cette stratégie n’exclut aucun secteur, entreprise ou pays. Les pratiques des entreprises présentes dans un fonds « best-in-class » sont comparées à leurs concurrentes dans un même secteur d’activité afin d’en exclure les moins bien notées. Un fonds suivant cette stratégie peut investir dans des sociétés du secteur du transport, de la distribution, du pétrole ou encore dans les énergies renouvelables. C’est la stratégie la plus répandue. Cette stratégie autorise donc d’investir dans une entreprise polluante, pour autant qu’elle affiche le meilleur score ESG de son secteur. Par exemple : le CAC 40 ESG : lancé le 23 mars 2021 est un indice boursier composé de 40 valeurs, sélectionnées en fonction de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), parmi les 60 entreprises présentes dans le CAC 40 et dans le CAC Next 20. Autre exemple : le Dow Jones Sustainability Indice adopte aussi le principe « best in class ». Sur les 2 500 sociétés cotées au Dow Jones Global Index, 10 % sont sélectionnées tous les ans dans un secteur donné qui répondent le mieux à certains critères ESG. Aucun secteur n'est exclu de ce processus. L'approche « best in class » favorise la concurrence entre les entreprises qui souhaitent intégrer les indices. De plus, leur composition est régulièrement mise à jour, ce qui pousse les entreprises à continuellement renforcer leurs initiatives de durabilité dans le but d’accéder ou de rester dans l’indice. Ceci va aussi dans l'intérêt des investisseurs, des employés, et clients et au final de la société dans son ensemble.


- L’approche négative « exclusion » : un fonds peut choisir de ne pas inclure certaines entreprises ou certains pays dans son portefeuille. Il peut s’agir d’entreprises particulières, par exemple celles qui ne respectent pas les droits de l’homme, mais aussi de secteurs d’entreprise, comme l’industrie du tabac. Il existe deux types d’exclusion : la première est l’exclusion sectorielle qui consistent à exclure les sociétés œuvrant dans des secteurs d’activités jugés immoraux et néfastes pour l’environnement (armement, tabac, alcool, nucléaire, OGM, jeux d’argent, etc.). La deuxième est nominative et consiste à exclure les sociétés qui ne respectent pas certaines normes ou conventions internationales. Les gérants d'actifs durables ont pour obligation première d'obtenir de bonnes performances pour leurs clients et souhaitent y parvenir de manière durable. En conséquence, ils ont tendance à moins se concentrer sur l'exclusion et préfèrent engager un dialogue constructif avec les entreprises afin de les encourager à améliorer leurs performances en matière de durabilité. Si des entreprises sont exclues dès le départ, le gérant d'actif ne peut plus exercer d'influence sur elles. De plus, les critères négatifs d'exclusion utilisés par les différents acteurs peuvent fortement varier. L'un peut par exemple choisir d'exclure les sociétés dont plus de la moitié du chiffre d'affaires provient de produits du tabac tandis qu'un autre optera pour la tolérance zéro. Les fonds éthiques peuvent aller plus loin et exclure les entreprises qui ne partagent pas les mêmes convictions morales, par exemple les sociétés exerçant des activités impliquant la déforestation ou le travail des enfants.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Stratégie d’exclusion – investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

- L’approche actionnariale ou active : comme expliqué précédemment dans l’approche négative, cette approche consiste à engager un dialogue avec les entreprises afin de les pousser à améliorer leur durabilité. Cela peut se faire en augmentant la part d’actionnaires sensibles aux questions ESG. Les actionnaires peuvent discuter avec une entreprise pour influencer les décisions que celle-ci prend en matière d’aspects ESG.


- L’approche « Best in Universe » : elle consiste à sélectionner les meilleures entreprises, d’un point de vue extra-financier, tous secteurs confondus. Cette stratégie a pour conséquence la surreprésentation des secteurs d’activité considérés comme les plus vertueux et inversement elle peut conduit à l’exclusion de certains secteurs ayant pourtant des enjeux de transition et de développement très importants.


- L’approche thématique : dans cette stratégie, on privilégie l’investissement dans des entreprises œuvrant dans des secteurs d’activités relatifs au développement durable (énergies renouvelables, projets en faveur de la transition énergétique, de la lutte contre la pollution, le traitement de l’eau, la santé, le changement climatique...). L’investisseur peut aussi miser sur certaines tendances sociétales. Un certain nombre de ces tendances sont associées aux critères ESG comme par exemple l’immobilier vert, la technologie propre ou les soins de santé et font donc partie des investissements durables.


- L’approche « impact investing » : en ce qui concerne cette stratégie, les objectifs financiers sont accompagnés d’objectifs clairement sociaux et environnementaux. Les investisseurs souhaitent exercer un impact sur les questions sociales et environnementales. Ils s’engagent à mesurer les objectifs fixés et à en faire rapport. L’impact investing est idéal pour les investisseurs qui souhaitent avoir un impact positif sur la société, tout en estimant qu’ils peuvent en même temps obtenir des performances financières suffisantes.

Avant d’investir dans un fonds durable, assurez-vous donc de bien comprendre sa stratégie d’investissement et vérifiez si elle concerne la totalité ou seulement une partie des actifs de ce fonds.


Les types d’investissement :


Il existe 2 grandes catégories d’investissements durables : l’investissement socialement responsable (ISR) et la finance solidaire.


- L’investissement socialement responsable : L’investissement socialement responsable (ISR) vous permet d’investir dans des valeurs à travers un fonds ou en direct qui prennent en compte, en plus des critères financiers, des critères extra-financiers de type ESG comme expliqué précédemment (Environnementaux, Sociaux, et de Gouvernance). La démarche d'Investissement Socialement Responsable (ISR) est en quelque sorte une application au domaine de l'investissement financier de la notion de développement durable. Elle consiste à choisir d'investir dans des entreprises qui prennent en compte dans leur modèle de développement des notions qui ne sont pas uniquement financières mais de nature sociale et environnementale. Dans le cas des fonds ISR, les actifs gérés de manière responsable vont généralement concerner les actions et obligations cotées mais peuvent aussi concerner l’immobilier ou le capital-investissement. En choisissant ce type d’investissement, vous participez au financement d’entreprises contribuant au développement durable et cela quels que soient leurs secteurs d’activité. Ce type de placements allie performance économique et impact social et environnemental. Il existe des labels de durabilité qui permettent de reconnaitre un produit financier durable. Cependant ils ne garantissent pas la performance financière du fonds. De plus, certains produits ne portent pas de labels mais ne sont pas moins durables que ceux labellisés. Il faut donc étudier la chose. La présence d’un label signifie que le produit a été analysé par un organisme indépendant de son émetteur par rapport à ces critères durables. Il est un signe de qualité qui s’applique aux produits et sur laquelle les consommateurs peuvent s’appuyer pour faire leur choix. Toutes les sociétés de gestion peuvent demander à faire labéliser leurs fonds.


Il existe 2 labels en France qui vous permettent d’identifier les fonds ISR :


  • Le Label ISR (Français) : il permet d'identifier des placements responsables et durables. Créé en 2015 par le Ministère de l'Economie et des Finances, ce label est attribué aux fonds investissant dans des entreprises aux pratiques responsables en matière environnementale, sociale et de gouvernance ESG. Le label vise à offrir une meilleure visibilité aux épargnants sur les produits ISR en garantissant que leur gestion s’appuie sur des méthodologies solides avec une exigence de transparence forte et une information de qualité. En début d’année 2021, 690 fonds sont labellisés ISR pour un total de près de 470 milliards d’euros d’encours.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Label – ISR - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.
  • Le Label GreenFin (Français) : créé par le Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la mer en 2015, il est attribué aux fonds investissant dans l'économie verte et garantie la qualité « verte » des placements financiers, en raison de leurs pratiques transparentes et durable. Il est orienté vers le financement de la transition énergétique et écologique. Ce label a la particularité d’exclure les fonds qui investissent dans des entreprises opérant dans le secteur du nucléaire et des énergies fossiles.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Label – Greenfin - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Pour choisir son investissement ISR il faut donc être attentif à l’organisme qui a émis le label. En effet certains labels proviennent d’organismes qui représente les fabricants alors que d’autres sont issus d’initiatives gouvernementales ou associatives.


- La finance solidaire : à ne pas confondre avec l'investissement socialement responsable (ISR), les produits d'épargne solidaire peuvent prendre la forme de placements de partage ou d'investissements solidaires. La finance solidaire correspond à un engagement orienté plutôt spécifiquement sur des critères sociaux et ou environnementaux. Elle vise à financer des activités ayant une utilité sociale effective, par exemple en matière de lutte contre l’exclusion, de cohésion sociale ou de développement durable. A titre d’exemple, les fonds collectés grâce à ces investissements sont redistribués par exemple pour l’insertion par l’emploi, dans les logements sociaux, dans des projets environnementaux ou encore dans des investissements de solidarité internationale. Les produits d’épargne solidaire sont principalement proposés par les banques, les assureurs ou encore les mutuelles. Enfin, certains placements solidaires vous permettent de redistribuer une partie de vos gains à des associations. On les appelle des produits de partage. Leur particularité tient notamment dans leur régime fiscal puisqu’il est possible (mais non systématique) de bénéficier de la réduction d’impôt au titre des dons aux associations. Il y a donc dans ce mode de financement une fiscalité avantageuse.


Il existe un label français qui certifie les produits financiers solidaires :


  • Le label Finansol (Français) : il labellise les produits financiers solidaires. Créé en 1997 par l’association Finansol, ce label vous permet d’identifier les produits d’épargne qui répondent aux critères d’un investissement solidaire. Ces produits sont sélectionnés selon des critères de solidarité, de transparence et d’information. Pour les fonds solidaires, la partie « investissement classique » doit obligatoirement être ISR pour obtenir le label Finansol. Notez que le label Finansol, tout comme les autres labels, ne garantit pas les performances financières des produits.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Label – Finansol - finance solidaire - - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.
Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Label – Greenfin ISR Finansol - Tableau récapitulatif - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Voici ci-dessous un résumé schématisé des deux grandes catégorie d’investissement durable :

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durable Solidaire – Schéma -Label - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Il existe d’autres labels reconnus mondialement qui certifient les fonds et les classent en fonction des critères d’investissement socialement responsable et de durabilité. A noter que les fonds d’investissement peuvent cumuler les labels.


Autres Labels :


1) Towards sustainbility (Belge) : ce label vise à inspirer confiance et à rassurer les investisseurs potentiels sur le fait que le produit financier est géré dans une optique de durabilité et n'est pas exposé à des pratiques très peu durables, et ce, sans que les investisseurs aient à réaliser eux-mêmes une analyse détaillée. L’objectif de ce label est d’aider tous les types d'investisseurs qui cherchent des solutions d'épargne et d'investissement plus durables. Il veut également encourager les institutions financières à offrir une gamme diversifiée et qualitative de produits durables. Towards Sustainability est une norme de qualité pour des produits financiers durables et socialement responsables. Chaque produit labelisé possède sa propre page internet avec son analyse de durabilité. De cette manière, les investisseurs peuvent directement voir à quel niveau leur produit est durable. L’analyse sert à vérifier si la stratégie et la politique des produits d’investissement ont de bons scores sur le plan social, environnemental et de gouvernance. Chaque année, les produits sont réévalués pour savoir si ils méritent toujours le label. Ce label se focalise principalement sur la stratégie ESG.


2) Luxflag (Luxembourgeois) : c’est une agence de labellisation internationale et indépendante qui encourage les acteurs de la finance à agir de manière responsable pour un meilleur avenir durable. LuxFLAG vise à promouvoir les secteurs de l’investissement responsable et durable en attribuant un label transparent à des fonds d’investissements actifs dans la microfinance, l’environnement et le financement climatique. Le but est d’assurer à l’investisseur que les actifs sous gestion d’un fonds d’investissement labellisé sont réellement investis de manière responsable. Les labels LuxFLAG sont disponibles pour des fonds d’investissements internationaux quel que soit leurs pays d’origine. LuxFLAG se réfère sur quatre valeurs fondamentales : la durabilité, la transparence, l’indépendance et la responsabilité.


3) Comité Intersyndical de l’Epargne Salariale CIES (Français) : vous pouvez investir dans des fonds d’investissement via différents supports y compris ceux de l’épargne salariale. Ce label du Comité intersyndical de l’épargne salariale vient donc assurer que les fonds proposés dans le cadre de l’épargne salariale intègrent bien des critères ESG dans leur gestion. Le label CIES est attribué à la demande de la société de gestion sous réserve de respecter un cahier des charges et fonctionne selon trois grands critères : le rapport qualité/prix, la gestion socialement responsable et la gouvernance. Le label est attribué par un comité indépendant.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Label – Luxflag - CIES - Towards sustainibility  - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Voici pour les labels les plus connus. Il faut tout de même noter qu’il existe d’autres labels en Europe, comme le FNG-Siegel (Allemand) , qui est le standard ,de qualité pour les fonds d’investissement sur le marché financier germanophone (Autriche, suisse) à l’instar de l’ISR en France. De même, le EU Ecolabel (Autrichien) a pour but de servir de label écologique transfrontalier afin d’uniformiser une normes en Europe. Enfin, il existe le Nordic Swan Ecolabel pour les pays nordiques. Chaque pays a créé son label afin de certifier les investissements ou entreprises durables, et les critères de notation varient d’un label à l’autre ( il n’y a pas de norme commune pour tous). L’émergence de tous ces labels au niveau européen montre un réel engouement pour l’investissement responsable ainsi que la nécessité de trouver une norme universelle. La création d’un label européen est envisagée afin d’éviter la multiplication des labels nationaux, mais ce type de label est toujours en discussion.


Vous l’aurez donc compris avant de choisir d’investir dans un fonds ou une entreprise certifiée durable , vous devez prêter attention à la nature de ces certifications, à qui les délivrent, ce qu’elles attestent etc., afin de vous assurer de valeur et qu’elles correspondent à vos attentes. Néanmoins, ces labels apportent une transparence bienvenue sur ces sujets en contrôlant la méthodologie et les critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) ainsi que le processus d’engagement des gérants d’actifs. Ils protègent donc les investisseurs du phénomène de « verdissage » ou « d’écoblanchiment » (Greenwashing) en s’assurant que l’approche ESG est conduite avec rigueur et communiquée en toute transparence aux investisseurs.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Label – FNG Nordic Ecolabel Autriche label  - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Enfin, pour terminer, soulignons que des agences de notations notent également les fonds selon des critères spécifiques tels que la lutte contre le réchauffement climatique ou encore la gestion des ressources, et cela, dans le but de publier un classement des meilleurs fonds d’investissement. Par exemple le Climetrics funds awards CDP (Anglais), édité par Carbon Disclosure Project (CDP) , une organisation qui publie des données et un classement annuel sur l'impact environnemental des fonds d’investissement. 20 000 fonds sont notés par CDP chaque mois au niveau mondial, ce qui représente 16 800 milliards d’euros, soit environ 32 % de l'actif total de l'industrie mondiale des fonds d'investissement. Cette notation permet aux investisseurs de prendre des décisions éclairées.

Photo de présentation Ayera Capital présentation des investissements durables – Agence de notation - Climetrics - Awards -l –Greenfin - investissements durable – fonds . Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Autre type de d’investissement responsable ou durable :


- L’investissement vert : la finance verte a pour objectif, via un ensemble d’instruments financiers, de favoriser l’accélération de la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique. Les principaux outils de la finance verte sont les fonds « verts » (ou fonds thématiques) et les green bonds (obligations vertes).


  • Les fonds verts : sont ainsi qualifiés, des fonds qui sélectionnent des sociétés selon des critères liés à l’environnement. Ils ont pour objectif de favoriser une production énergétique plus respectueuse de l’environnement (par exemple : l’éolien, le solaire, l’hydraulique, l’exclusiondles énergies fossiles…) ou l’adoption de technologies vertes (matériaux à éco-conception, etc.). Il n’y a pas une politique unique de gestion de ces fonds verts : certains vont s’inscrire dans une démarche ISR, d’autres non.

Parmi les fonds verts, on trouve les fonds « bas carbone » que de nombreux établissements financiers proposent aujourd’hui. Leur stratégie vise généralement à sélectionner un portefeuille d’investissements dans des sociétés produisant des émissions de gaz à effet de serre plus faibles que les références de marché et/ou qui s’engagent à réduire ces émissions dans le temps. Il faut toutefois être conscient des limites de ces approches : estimer les émissions de gaz à effet de serre d’une entreprise n’est pas une science exacte, c’est une démarche complexe.

  • Les green bonds ou obligations vertes : Les “green bonds”, ou obligations vertes en français, sont des emprunts obligataires (un emprunt obligataire est une dette émise par une entreprise privée, une société publique, un Etat ou une collectivité publique pour se financer auprès d’investisseurs, appelés les obligataires) émis sur les marchés financiers dans le but de financer des projets spécifiquement liés à l’environnement et à la transition écologique. La différence entre une obligation verte (aussi appelée obligations environnementales) et une obligation classique tient d'une part, aux engagements pris par l'émetteur de présenter un rapport détaillé sur les différents investissements réalisés (en attestant que ces projets sont liés à l’environnement), et d’autre part, au fait que l’émetteur doit s’engager à publier chaque année un rapport rendant compte de l’évolution des projets aux différents investisseurs. En tant qu’investisseur particulier, vous ne pouvez pas investir en direct dans ces obligations, vous devez passer par un fonds. Certaines de ces obligations vertes sont labéllisées et sont donc gage de respect de critères ou normes ESG. Actuellement, on recense 221 milliards USD de Green Bonds labellisés, et 25% des obligations dans le monde sont directement en faveur du climat. La France est le 3ème pays émetteur de Green Bonds dans le monde, derrière les Etats Unis et la Chine. De nos jours, mesurer l'impact sociétal devient donc une priorité pour les investisseurs : environ les trois quart des investisseurs européens (74%) affirment intégrer des critères de performance environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) dans leurs décisions.


- ETF : aussi appelés « trackers » ce sont des fonds d’investissement qui visent à reproduire le plus fidèlement possible les performances d’un indice boursier en suivant son cours. Cet outil vous permet d’investir dans plusieurs centaines d’entreprises en une seule fois. Par exemple, un ETF ayant pour indice de référence le CAC 40 vous permettra d’investir dans toutes les entreprises du CAC 40 instantanément et la performance de l’ETF sera celle du CAC 40. Parmi la grande liste d’ETF existant dans le monde, certain sont orientés RSE et développement durable. Pour plus d’information sur ce qu’est un ETF je vous invite à aller voir l’article sur le sujet : https://www.ayera-capital.com/post/introduction-aux-etf-et-s%C3%A9lection-du-club. Vous pourrez y retrouver une présentation complète de cet outils de la finance et de l’investissement ainsi que ses les opportunités qu’ils offrent dans différents domaines et bien entendu celui de l’investissement durable.


- Plateforme participative projet vert : les plateformes participatives ou le crowdfunding peuvent aussi vous permettre d’investir dans des projets durables et responsables. Pour avoir plus d’information sur ce qu’est le Crowdfunding je vous invite aussi à lire l’article sur le sujet : https://www.ayera-capital.com/post/qu-est-ce-que-le-crowdfunding. Effectivement, certaines plateformes participatives sont dédiées aux projets durables et responsables comme par exemple la plateforme Lumo qui propose des projets sur les énergies renouvelables ou encore Agrilend qui soutient des projets d’agricultures durables et bien d’autres. A vous de choisir le thème et le projet que vous souhaitez soutenir, cependant vous devez prêter attention aux objectifs du projet, à savoir si ils sont clairs et transparents ainsi qu’au mode de financement (don, prêt ou equity) car il change d’un projet à l’autre.


- Marché actions durables : c’est le marché boursier classique où sont vendues et achetées des actions de différents types d’entreprises. Dans ce marché il existe dorénavant une multitudes d’indices centrés sur le durable et le responsable. Par exemple Euronext a lancé récemment le CAC40 ESG qui regroupe les grandes valeurs qui se démarquent en matière de responsabilité environnementale, sociale et de gouvernance ou encore le Dow Jones Sustainability Index World et le ASPI Eurozone. C’est donc un autre moyen d’investir durablement qui offre de belles opportunités d’investissement.



Sélection de fonds durable



Source :

https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/comprendre-les-produits-financiers/finance-durable/epargner-solidaire-ou-responsable

https://www.luxflag.org/media/pdf/Fact-Sheet_French.pdf

https://www.lelabelisr.fr/

https://www.finansol.org/

http://www.ci-es.org/label/

https://www.ecologie.gouv.fr/label-greenfin

https://www.novethic.fr/lexique/detail/esg.html

https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/comprendre-les-produits-financiers/finance-durable/glossaire-de-la-finance-durable

https://www.nexity.fr/guide-immobilier/conseils-investissement/investissement-durable/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-investissement-durable

https://www.lerevenu.com/placements/les-green-bonds-un-placement-en-faveur-de-la-transition-energetique

https://startalers.com/linvestissement-durable-cest-quoi-est-ce-pour-moi/

https://www.mandarine-gestion.com/FR/fr


Qui sommes- nous?


Ayera Capital est un club d’investissement multi-asset et multi-stratégie.


Notre volonté est de démystifier le jargon financier et les instruments de placement bénéficiant d’un rendement attractif et d’un risque mesuré.


Auteur de l'article : Fantin Munck.


Découvrez notre club d'investissement en version visiteur ou en tant que membre dès maintenant.


Avant tout investissement, veuillez vousrenseigner sur les risques. Ayera capitalclub ne peut être tenu responsable, veuillez lire nos mentions légales.

203 vues0 commentaire