La structure du marché français

Dernière mise à jour : 17 mars 2021

Euronext, le gestionnaire du marché, a toujours compartimenté les valeurs suivant leur taille et leur volume d'activité. Plusieurs segments ont donc été créés dans le but d'apporter de la visibilité aux investisseurs.


L’entreprise gérante du marché boursier français (Euronext), sous la main de l’AMF (autorité des marchés financiers), a décidé en 2011 de diviser le marché français de la manière suivante :


Structure du marché Français. En tête le CAC40 puis le CAC Next 20. Les deux ensemble forment le CAC Large 60, cumulé au CAC mid 60 on forme le SBF120. Le cas All - Tradable comprend toutes les entreprises cotées en bourse en France. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

L’indice CAC Small n’a pas de limites par rapport au nombre d’entreprises qui le compose.

Différemment de la classification par capitalisation, la division d’Euronext a classifié les entreprises par tranches. Les 60 plus grandes entreprises forment le CAC Large 60 (Large caps), puis sont suivies des moyennes capitalisations CAC Mid 60 (Mid caps) et enfin des Small caps (CAC Small).


La classification faite par Euronext a été pensée par rapport à la réalité du marché français. Cette même logique ne serait pas applicable dans le marché américain.

La plus petite des entreprises du CAC Large 60, qui est considéré comme l'indice des grandes capitalisations pour le marché français, a une valeur de marché d’environ 5 milliards, ce qu’équivaut à l’entreprise classifiée en position 400 dans l’indice américain SP500.


Cet exemple est utile pour montrer aux investisseurs que la classification n’est pas le sujet le plus important. Il est clair qu’on ne peut comparer un marché de 15.000 entreprises (américain) contre un marché de 800 entreprises (français).

Il faut que l’investisseur s’adapte à classification du marché sur lequel il souhaite investir. L’indice de chaque pays est adapté à la réalité de son propre marché.

D’après la capitalisation des entreprises qui constituent les indices français, on peut constater que le marché français a une classification proche de la suivante (en euros) :

  • Large caps (CAC Large 60) : plus de 10 milliards. Exemples : LVMH, SANOFI, SAFRAN

  • Mid caps (CAC Mid 60) : entre 1 et 10 milliards. Exemples : ARKEMA, PLASTIC OMNIUM, ALTEN

  • Small caps (CAC Small) : moins de 1 milliard. Exemples : MAISONS DU MONDE, FOUNTAINE PAJOT

Les catégories ont de la marge entre elles, car la capitalisation des entreprises dépend du cours de l’action en bourse.


Il n’est pas impossible de trouver des entreprises dans la catégorie CAC Mid avec une capitalisation inférieure à 1 milliard ou une Small caps avec plus de 1 milliard d‘euros de capitalisation. Néanmoins, les trois tranches décrites ci-dessus sont une excellente base de classification à garder dans la tête.


La majorité des fonds d’investissement spécialisés sur les entreprises Small caps, en réalité, investissent sur les entreprises Mid et Small caps : simplement cette dernière catégorie bénéficie d'un poids plus élevée dans le portefeuille.

Rien n’empêche une entreprise "Mid" de 5 Milliards d’euros de capitalisation, d'avoir à terme une valorisation très élevée, même si c'est plus probable avec les Small caps.



Graphique présentant les variation du cac40 et du cac Mid small. On peut voir une certaine corrélation entre ces deux indices boursiers français. Ayera Capital est un club d'investissement multi-stratégie et multi-asset traitant des marchés suivant : la bourse, le forex, le marché action, l’immobilier, la crypto-monnaie et la technologie, par le biais des levées de fonds pour des start-ups ou des technologies comme la blockchain (Défi, Staking, mining et minage ainsi que les ICO - Initial coin offering) et l’intelligence artificielle (IA), nous investissons sur différents marchés avec un objectif de rendement maximisé en donnant à nos membres une connaissance de la gestion de fonds et de la gestion de patrimoine comme le font les institutions : c’est à dire un monnaie management (money management) et la recherche d’un risk reward (risque bénéfice) élevé. Nous sommes agnostiques sur nos investissements et proposons des opportunités sur les thématiques couvertes par nos experts en bourse, crowdfunding et en financement de l’innovation.

Pour faire partie des entreprises éligibles aux indices Small caps il faut accomplir certaines exigences, la principale est celle de taille de la capitalisation, comme on a déjà discuté.


Imaginez maintenant, les Small caps qui ont subi une grande hausse et par conséquence ont changé d’indice (elles sont devenues Mid caps ou Blue chips), par conséquent ces entreprises ne seront plus listées dans les indices de Small caps.


Les indices de Small et Mid caps ont leur rentabilité sous-estimée, car dans l’indice, on ne peut pas compter les entreprises vainqueurs qui ont changé d’indice.


Ce biais résume la traînée causée par les sociétés sous-performantes qui restent dans un indice (ou descendent dans un indice) au fil du temps tandis que leurs homologues à forte croissance, continuent d'évoluer et tendent a devenir des sociétés plus grandes, avec des plus grandes capitalisation et qui appartiennent donc présentement à d'autres indices.


Lorsqu'un indice se reconstitue, certaines sociétés sont supprimées. Dans les indices à petite capitalisation, ces noms sont souvent les vedettes qui grimpent l'échelle des capitalisations boursières dans l'univers des moyennes et grandes capitalisations. À l'inverse, les grandes entreprises en difficulté s'ajoutent aux indices de petite capitalisation à mesure qu'ils baissent la capitalisation boursière et perdent l'intérêt des investisseurs.


Pour conclure, il est important d'analyser sur le long terme la raison de la présence d'une entreprise dans un indice. On ne peut pas filtrer aisément : une entreprise peut être sur une pente ascendante et l'autre sur une pente descendante. Cependant, connaître la nomenclature du marché dans lequel on investi est primordiale.



Qui sommes- nous?


Ayera Capital est un club d’investissement multi-asset et multi-stratégie.

Notre volonté est de démystifier le jargon financier et les instruments de placement bénéficiant d’un rendement attractif et d’un risque mesuré.


En savoir plus sur l'auteur de l'article : Michael Ravaneda.


Découvrez notre club d'investissement en version visiteur ou en tant que membre dès maintenant.


Avant tout investissement, veuillez vous renseigner sur les risques. Ayera capital club ne peut être tenu responsable, veuillez lire nos mentions légales.

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Tout d’abord, une action est une partie d’une entreprise, donc comme tout partenaire, l’actionnaire à le droit ...

Quand on regarde le prix d’une action sur un site financier, on y voit un prix qui fluctue. Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que le ...