top of page

Musk : inarrêtable avec SpaceX

Dernière mise à jour : 8 sept.

Elon Musk est un personnage extrêmement clivant : certains l’idolâtrent alors que d’autres le déteste viscéralement. En tous cas, il ne laisse pas indifférent. Il y a un autre constant dans le personnage : c’est le serial entrepreneur ultime. Lumière sur SpaceX.




Résumé de l’article

  • Musk est un serial entrepreneur de génie qui a réussi l’absolu tour de force de fonder plusieurs entreprises à succès.

  • En plus de Tesla et Twitter, SpaceX et Starlink sont en passe de révolutionner l’industrie mondiale des transports spatiaux.

  • Dans une série de messages récents, Musk annonce avoir assuré près de 80% des volumes mondiaux de mise en orbite en 2023.

  • Le deuxième acteur dans ce segment est la Chine avec seulement 10% des lancements.

  • Il annonce vouloir atteindre 90% en 2024 et plus de 99% à long terme.

  • En 2023, SpaceX est en passe de réaliser 6 Md $ de chiffre d’affaires si l’on se base sur les 1,5 Md $ réalisés au 1er trimestre 2023.

  • De plus, l’entreprise avait réalisé un bénéfice net trimestriel de 55 M $ après une perte annuelle en 2022 de 559 M $.

  • On est peut-être en présence d’un levier opérationnel qui verra la démultiplication des bénéfices de SpaceX à mesure que son chiffre d’affaires augmentera.

  • Il semblerait que le ciel n’est même pas la limite pour Musk.



Son oeuvre

Le premier succès entrepreneurial de Musk a été Zip2, une entreprise informatique fondée en 1995 avec son frère Kimbal Musk. Zip2 offrait des services de communication entre les annonceurs et les consommateurs. En 1999, l’entreprise a été rachetée par Compaq Computer pour un montant de 305 M $. Elon et Kimbal Musk ont reçu respectivement 22 M $ et 15 M $.



Plus tard en 1999, Elon Musk a co-fondé X.com, une entreprise de banque de ligne avec la certification de la FDIC. Une originalité de la banque est le fait que les clients ne payaient pas de pénalités de découvert. De plus, chaque nouveau client était récompensé par un bonus cash de 20 $. S’ils parrainaient de nouveaux clients, les parrains étaient récompensés par un crédit de 10 $. En 2001, X.com a fusionné avec Paypal avant que ce dernier ne soit acquis par eBay l’année suivante pour un total de 1,5 B $. Musk était alors le plus gros actionnaire de Paypal avec 11,72% des actions. Il avait alors empoché 175,8 M $ lors de la transaction.



En 2001, Musk a fondé SpaceX avec pour objectif de réduire significativement les coûts d’envois d’objets dans l’espace à l’aide de lanceurs réutilisables. En 2008, Musk devient le PDG de Tesla, alors en difficulté à cause de la crise financière. En 2015, il fonde Starlink qui propose des services de communication internet à l’aide d’une constellation de satellites. Le dernier projet entrepreneurial en date de Musk est Twitter, qu’il a acquis pour 44 Md $ en octobre 2022.



A l’heure actuelle, la fortune de Musk est estimée à 257 Md $, faisant de lui la deuxième personne la plus riche au monde.



SpaceX en vitesse de libération

Dans un post récent sur Twitter.com, Musk fait état d’un nombre de lancements de fusée supérieur à celui de l’année dernière. De plus, 80% des volumes lancés en orbite l’ont été via SpaceX, avec la Chine venant en deuxième place en lançant 10% des volumes.


Le dimanche 3 septembre, SpaceX a mis en orbite 21 satellites Starlink à l’aide d’une fusée Falcon 9 depuis le centre spatial Kennedy de la NASA. Cette mission était la 62ème de l’année et a surpassé le record établi en 2022.


Musk ne compte pas se reposer sur ses lauriers puisqu’il annonce vouloir assurer 10 lancements par mois avant la fin de l’année puis de monter ce chiffre à 12 pour 2024. Avec un tel régime de lancement prévu, il prévoit d’assurer 90% des besoins de lancement de la Terre avec comme objectif ultime d’atteindre 99% dans le futur.


Lors d’un tour de table récent auprès des investisseurs, SpaceX cherchait à lever 750 M $ de nouveaux fonds propres. Le prix accepté par les investisseurs mettrait la valorisation de SpaceX à environs 150 Md $.


Les dernières données financières disponibles indiqueraient que l’entreprise est déjà rentable au 1er trimestre 2023, avec un bénéfice net de 55 M $ sur un chiffre d’affaires de 1,5 Md $. En 2022, SpaceX avait réalisé un chiffre d’affaires annuel de 4,6 Md $ et des pertes nettes de 559 M $. Le point remarquable est que les pertes annuelles de 2022 avaient diminué de moitié par rapport à 2021. Cela semble indiquer que l’entreprise a atteint une masse critique qui lui permettrait de bénéficier d’un levier opérationnel : toute augmentation du chiffre d’affaires devrait voir une démultiplication des bénéfices nets.


Source : https://sacra.com/c/spacex/


Conclusion

Musk est absolument exceptionnel dans la gestion des entreprises. Une des constantes dans sa façon de procéder est la disruption par la technologie qui permet alors réduction drastique des coûts et des points de blocage.


Avec SpaceX, Musk a révolutionné le monde du fret spatial en employant des fusées réutilisables qui utilisent de l’acier inoxydable et du méthane, des matériaux et du carburant bien meilleur marché que ceux employés par les acteurs historiques tels que la NASA, Roscosmos ou l’ESA.


Cet article ne constitue pas une recommandation à un investissement quelconque.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Quel est l'objectif du club?
    Nous avons remarqué qu'une grande partie des investisseurs retail (particuliers) ne possédaient pas de support concret pour échanger, rendant ainsi les investisseurs livrés à eux-mêmes. Notre objectif a donc été de créer un club d'investissement sérieux, traitant des opportunités financières dont les plus fortunés profitent. Nous souhaitons également partager nos expériences, afin de vous aider dans votre gestion financière, notamment sur le money management et le risque. Notre volonté est d'inculquer une approche institutionnelle aux investisseurs particuliers.
  • Êtes-vous une société de formation?
    Non. Nous proposons des guides vous permettant d'obtenir les bases de chacun des secteurs sur lesquels nous échangeons. Nous fournissons du contenu de qualité de façon récurrente, rédigé par des experts. Nous sommes un club, notre objectif n'est pas de vous faire devenir "professionnel", c'est d'aiguiser votre curiosité en vous faisant découvrir des opportunités et un contenu pertinent. Nous souhaitons créer une synergie par le partage et vous faire rencontrer des acteurs des différents secteurs : "Seul, on avance vite. À plusieurs, on va plus loin".
  • Quels sont les princiaux thèmes abordés?
    - Crypto & blockchain - NFT & Metaverse - Bourse et stratégie long terme - Crowdfunding immobilier - Investissement dans la tech (Nasdaq) Découvrez gratuitement des explications plus en détail en vous inscrivant à notre blog.
  • Que faire en cas de perte de fonds?
    Ayera Capital Club n'est pas une société de conseil, sa vocation est de partager des informations. Nous ne sommes pas habilités à faire du conseil en investissement, car nous sommes un Club. Toutes les données sur ce site peuvent faire l'objet de modifications. Investir comporte des risques de perte totale de votre investissement. Vous pouvez vous référer aux mentions légales pour toute question ou nous contacter par email : ayera-capital@gmail.com.
bottom of page